Crypto-monnaies: sauve qui peut ?

Crypto-monnaies: sauve qui peut ?

1 mars 2018 Crypto Economie 0
Crypto monnaies Edouard Lamoine

« C’est la fin »

« Sauve qui peut ! »

« La bulle a éclaté »

« Vendez tout »

[…]

Star Trek Facepalm - Bruh....

 

Analysons ensemble la période Novembre 2017 – Mars 2018 (Bitcoin par exemple):

bitcoin-novembre-mars

En effet, le champommy fraîchement sorti a été remis au placard un peu brutalement lorsque les prix ont commencé à baisser de manière significative. Il faut dire que « perdre » la moitié de son investissement en euro est une surprise dont on se passerait volontiers. Pour le moment, la majorité des investisseurs ayant acheté dans la frénésie entre décembre 2017 et mi-janvier 2018 en sont pour leurs frais dans tous les sens du terme. Certains ont vendu à perte par peur (et par méconnaissance du fonctionnement de ce marché), d’autres ont tenu leurs positions en priant pour que les prix remontent et qu’ils puissent enfin s’offrir la Lamborghini qu’ils espéraient obtenir une fois le Bitcoin monté à 1.000.000€.

S’il est peu probable qu’ils puissent s’acheter une maison aux Bahamas et ne plus avoir à travailler de leur vie grâce aux crypto-monnaies, il n’en reste pas moins que cette attitude est en fait la meilleure à avoir si on ne pratique pas le day trading. Un Bitcoin reste un Bitcoin, peu importe sa valeur en dollars. Tant qu’il n’est pas vendu, vous n’avez ni perdu ni gagné d’argent (euro/dollar). Vendre à perte est donc la dernière des choses à faire, sauf circonstances exceptionnelles, comme une dévaluation totale et définitive de l’actif virtuel.

 

Analysons maintenant les évolutions du cours BTC/USD depuis 2011:

Les crash du bitcoin Edouard Lamoine

Les échelles ont été déformées, mais l’idée est là: depuis sa création, le cours du Bitcoin est constitué de multiples « crashs » suivis à moyen ou long terme par une augmentation bien supérieure. Et jusqu’à présent cela s’est toujours répété de cette façon. Cette fois-ci, la montée ayant été abrupte et largement médiatisée, la chute n’en sera que plus accentuée et le Bitcoin arrivera peut-être sous les $1000 après avoir voltigé autour des $20.000 à son plus haut. Avant de repartir, s’il reste fidèle à ses habitudes, encore et toujours plus haut !

 

Gardez bien à l’esprit que tout cela ne doit pas être pris au pied de la lettre, et que les risques de tout perdre sont bien réels. Les crypto-monnaies sont trop volatiles et imprévisibles pour pouvoir prédire avec exactitude leur évolution.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.